Oh So Green

Le CBN

Le CBN, également connu sous le nom de cannabinol, est un cannabinoïde issu de la décarboxylation* du THC sous l´effet de la chaleur et de l´exposition à l´oxygène. Cette molécule induirait une synergie favorisant le sommeil chez les individus souffrant d´insomnie.

Le cannabinol, de quoi s’agit-il ?

Le cannabinol (CBN) s’ajoute, lui aussi, à la longue liste des cannabinoïdes déjà connue à ce jour : THC, CBG et CBD. Contrairement à ses voisins, le CBN n’est pas naturellement issu de la plante, il est le fruit d’un processus.

D’abord présent sous la forme d’un acide (CBNa) au sein de la plante, il est intimement lié au THC et ne peut être produit sans lui. En effet, c’est en chauffant et en oxygénant le THC que l’on obtient le CBN.

Autrement dit, c’est la décarboxylation provoquée par la chaleur et l’exposition à l’oxygène, qui lui donne sa forme finale de cannabinol. Le CBN est donc une molécule qui tire ses origines des plants de cannabis et plus précisément du THC.

Le CBN Formule chimoique

Quels sont les effets du CBN sur notre organisme ?

Côté effets, le CBN, bien qu’il ne soit pas psychoactif, procure les mêmes sensations que le THC. Un détail qui, en réalité, lui permet de procurer un grand nombre de bienfaits thérapeutiques sur le corps et l’esprit :

  • Il stimule l’appétit et permet de réduire les vomissements et les nausées. Il intervient dans les traitements contre l’anorexie
  • Le CBN est capable de remplacer les antibiotiques et agir contre les bactéries qui résistent à ces derniers
  • La vertu anti-inflammatoire du cannabinol lui permet de soulager les douleurs, grâce à ses puissants effets analgésiques
  • Les études démontrent de plus en plus l’efficacité du CBN contre l’asthme. Il pourrait donc être utilisé comme un anti-asthmatique
  • Il apparaît aussi comme une solution face à la pression oculaire et pourrait soulager les patients atteints de glaucome
  • Le CBN serait le cannabinoïde du sommeil. La synergie avec le THC permettrait d´aider grandement certains consommateurs souffrant d´insomnie

* Décarboxylation : Lorsque le cannabis sèche, le THCa (cannabinoïde qui n’est pas psychoactif, mais qui a des propriétés médicinales et thérapeutiques) se transforme doucement en Tetrahydrocannabinol (THC). C’est ce qu’on appelle la décarboxylation.

Lorsque le cannabis sèche naturellement, une décarboxylation partielle se produit. C’est notamment la raison pour laquelle les fleurs non-séchées contiennent déjà une infime part de THC, aux côtés du THCA plus largement présent.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Nouveau client profitez de 10% de remise avec le code OHSOGREEN10
La livraison dès 49€, c'est offert !

X