Oh So Green

Le CBG

Le CBG est l’un des nombreux cannabinoïdes présents dans la plante de Cannabis.

Isolé pour la première fois en 1964, les études sur ses applications et ses effets ont commencé il y a quelques années.

Le cannabis contient de multiples cannabinoïdes, chacun ayant diverses propriétés sur l’organisme. Les plus connus sont le CBD (cannabidiol) et le THC, mais le CBG (cannabigérol) est le premier cannabinoïde à s’y développer.

Il occupe une place essentielle dans la production des cannabinoïdes. En effet, il s’agit du précurseur chimique des 3 branches principales : CBDA, THCA et CBCA. Celles-ci devenant par la suite les cannabinoïdes que nous connaissons : CBD, THC, CBC et CBG.

Dans le plant de chanvre, le taux de CBG est très bas (environ 1%), contrairement au CBD et THC. Malgré sa rareté, ses effets importants sur le système endocannabinoïde font qu’il gagne en popularité !

Les vertus

Contrairement au CBD, les recherches sur le CBG sont encore peu approfondies. Toutefois, les premières études à ce sujet suggèrent plusieurs bienfaits sur la santé. Tout comme le CBD, le CBG a de nombreuses vertues

  • Action anti-inflammatoire : à petites doses, ponctuelles, l’inflammation est vitale pour l’organisme. Mais lorsqu’elle devient chronique, ses effets sont dévastateurs. Tout comme le CBD, le CBG a des effets anti-inflammatoires importants sur l’organisme. Il pourrait ainsi être efficace pour soulager certains troubles inflammatoires (maladie de Crohn…)
  • Augmentation de l’appétit : c’est bien connu : le cannabis augmente les fringales. Et ceci n’est pas associé au THC, contrairement aux idées reçues… En effet, même les concentrés de cannabis à 0% de THC provoquent la faim. Mais le CBD la diminue, les études en ont conclu que l’augmentation de l’appétit était certainement due à la présence de CBG.
  • Traitement du glaucome : le glaucome est une pathologie dégénérative du nerf optique liée à une pression trop importante à l’intérieur de l’œil. C’est là que réside tout l’intérêt du CBG. Puissant vasodilatateur, le CBG pourrait aider à traiter le glaucome. Il va réduire la pression intraoculaire en stimulant les récepteurs du système endocannabinoïde, présents en grande quantité dans l’œil.

Les différences avec le CBD :

Une des différences entre le CBD et le CBG est leurs affinités pour les récepteurs cannabinoïdes. Le CBD a une faible affinité pour les récepteurs cannabinoïdes, mais ses effets sont très complexes. D’autre part, le CBG a une forte affinité pour les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2. Cette haute affinité pour les récepteurs cannabinoïdes rend le CBG efficace dans la gestion de nombreux problèmes de santé.

Les niveaux de CBD dans la plante de chanvre ne changent pas, contrairement au CBG. À mesure que la plante de cannabis mûrit, le CBGA est converti en THC et en CBD, laissant les niveaux de CBG extrêmement bas. Les experts recommandent donc de récolter la plante de chanvre à ses débuts pour extraire plus de CBG.

Le CBG et le CBD, une association gagnante :

De nombreuses études montrent que lorsque vous consommez un seul cannabinoïde, il interagit positivement avec le corps. Mais il existe de nombreuses preuves suggérant que les avantages se multiplient lorsque vous prenez plus d’un cannabinoïde. Cette réaction s’appelle «effet d’entourage». L’idée derrière ce phénomène est qu’un mélange de cannabinoïdes fonctionne mieux qu’individuellement.

Lorsque vous prenez du CBG et du CBD ensemble, ils s’équilibrent idéalement. Le cannabigérol agit directement sur vos récepteurs. Pendant ce temps, le cannabidiol stimule l’enzyme qui produit les endocannabinoïdes (cannabinoïdes produits par votre corps). Selon les utilisateurs, le CBG seul peut provoquer des effets de somnolence, tandis que le CBD seul a un effet énergisant. En tant que tel, lorsqu’il est utilisé dans un mélange, l’expérience est plus équilibrée.

Le plus grand différenciateur est que le CBD est plus efficace pour la détresse corporelle / physique. Pendant ce temps, le CBG est idéal pour la détresse neurologique / mentale. Par exemple, le CBG et le CBD peuvent produire des effets qui soulagent la douleur et la tristesse. Mais ce dernier est plus efficace contre la douleur, et le premier est bien meilleur pour traiter les symptômes de la dépression.

Notez que «généralement» ne signifie pas toujours. Certains utilisateurs disent que le cannabigérol fonctionne mieux pour eux dans le soulagement de la douleur, et d’autres préfèrent le cannabidiol pour la dépression. Tout le monde est différent, et c’est pourquoi prendre ensemble le CBG et le CBD peut être un excellent moyen de vous assurer de profiter pleinement des deux.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Nouveau client profitez de 10% de remise avec le code OHSOGREEN10
La livraison dès 49€, c'est offert !

X