Oh So Green

Etude sur les bienfaits du CBD dans la cognition pour les malades atteints d’Alzheimer.

Les nouvelles du front.

La recherche sur la maladie d’Alzheimer a grandement avancé. En effet, un traitement de quinze jours à dose élevée en CBD, aide à la restauration de deux protéines clés : les protéines TREM2 et IL-33. En effet, dans la maladie d’Alzheimer, la concentration de ces protéines est réduite. Ces protéines permettraient de réduire l’accumulation de plaques béta-amyloïde. Ces protéines jouent un rôle essentiel dans la capacité de cellules immunitaires du cerveau. Elles consomment et détruisent les cellules mortes et les débris comme la plaque qui s’accumule dans les cerveaux des malades. L’étude note également l’amélioration des fonctions cognitives pour un modèle d’Alzheimer familial précoce.

Ainsi, les chercheurs rapportent une normalisation des niveaux et de la fonction de ces mécanismes par le CBD. La cognition, associée au niveau d’inflammations élevé dans la maladie, est améliorée également car les niveaux d’une protéine immunitaire sont réduits. (Dr BABAK BABAN, immunologiste et auteur de l’étude).

A ce jour, deux classes de médicaments existent mais aucun ne parvient à la psysiophatologie de la maladie. (Morgan, coauteur)

LE CBD et Alzheimer, efficace à plusieurs niveaux

Le CBD régularise et normalise les niveaux d’une protéine. Elle sert de signal d’alarme lorsque les plaques de bêta-amyloïde commencent à s’accumuler. Pour simplifier, le CBD permet une amélioration de la graduation de la réponse immunitaire. Et a pour conséquence de réduire l’inflammation et le retour à l’équilibre du système immunitaire.

Le CBD est également actif sur les récepteurs de la myéline (récepteur de jonction des nerfs) ayant également un rôle dans la réponse immunitaire. Dans le cerveau, ce sont des cellules immunitaires spécifiques qui sont activées. Elles ont pour mission la destruction des virus et des neurones irrévocablement endommagés.

Les chercheurs ont constaté que le traitement au CBD augmentait les niveaux des protéines “nettoyeuse du cerveau” significativement.

Et après ?

La prochaine étape consiste à déterminer des doses optimales de CBD dès que les premiers signes de déclin cognitif apparaissent.

Différent modes d’administration sont testés,. Une des pistes est l’utilisation d’un inhalateur afin d’être au plus proche possible du cerveau.

Sources newsweed.fr par Aurélien Bernard 12 mars 2021.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Nouveau client profitez de 10% de remise avec le code OHSOGREEN10
La livraison dès 49€, c'est offert !

X